Un projet de grande envergure se prépare ! L’opérateur Vinci, qui exploite l’aéroport lyonnais, vient d’annoncer la construction d’une centrale solaire sur son parking. Elle permettra de fournir de l’électricité à 9 000 habitants.

Au total, la centrale solaire de 14 hectares recouvrira 5 800 places de parking de l’aéroport. Elle sera l’une des plus grandes centrales en ombrières de France.
Sa production sera injectée dans le réseau afin d’alimenter les communes riveraines. Au total : l’émission de près de 1 600 tonnes de CO2 sera évitée annuellement. Cela contribuera ainsi à la transition énergétique des territoires.
Le projet a été validé par la Commission de Régulation de l’Énergie. Ce n’est pas la première centrale solaire construite sur un site aéroportuaire.

Les travaux devraient démarrer cet automne et la mise en service de la centrale devrait se produire en 2024.

Face à l’urgence climatique, ce type de projet devrait se multiplier en France et dans la région. Toutefois, vu le temps de mise en place nécessaire, l’inquiétude est de mise.