Le 21 mars 2024, la région d’Auvergne-Rhône-Alpes a marqué une avancée significative dans le soutien apporté à ses agriculteurs. Lors d’une assemblée plénière qui s’est tenue sur deux jours, une série de mesures a été approuvée, visant à alléger les démarches administratives pour les acteurs du secteur agricole.

Auvergne-Rhône-Alpes a augmenté significativement son budget consacré à ce secteur, le multipliant par quatre en moins de sept ans. Cette croissance a positionné la région comme leader national en termes d’investissement agricole.

La diversité et la qualité de l’agriculture d’Auvergne-Rhône-Alpes sont au cœur de cette initiative. La région bénéficie d’une variété de filières agricoles qui contribuent à son économie et à son écosystème en produisant des aliments de haute qualité, respectueux de l’environnement. Pour renforcer cet avantage compétitif, la région a mis en œuvre vingt plans filières depuis 2016, avec un budget total de 100 millions d’euros, ciblant les besoins de chaque secteur de l’agriculture.

Avec un investissement annuel de 20 millions d’euros prévu entre 2023 et 2027, ces nouveaux plans d’accompagnement marquent un tournant dans la manière dont la région soutient ses agriculteurs, en simplifiant les procédures administratives et en leur permettant de se concentrer davantage sur leurs activités agricoles.

Si la volonté d’Auvergne-Rhône-Alpes de soutenir ses agriculteurs est louable, l’efficacité et la pertinence des mesures annoncées méritent une réflexion plus approfondie. Il est impératif que cette initiative soit accompagnée d’une réelle volonté de réforme structurelle, garantissant une agriculture durable et équitable pour toutes et tous.